Archives de Catégorie: Aspergillus

Epidémie de méningite aux USA dûe à Aspergillus fumigatus après contamination de stéroïdes

Une centaine de cas de méningites à Aspergillus fumigatus ont dors et déjà été recensés dont 12 cas mortels ce jour. Le bilan doit en principe encore s’aggraver.

L’origine de cette épidémie est d’origine médicamenteuse. En effet tous les patients contaminés ont subits une ou des infiltrations de corticoïdes pour le traitement d’inflamations lombaires (lombalgie) entre le 21 mai et le 24 septembre  d’après un porte-parole des Centers for Disease Control (CDC) tout en soulignant « que seulement un petit nombre devrait tomber malade ». Les CDC ont d’ailleurs appelé les médecins à contacter tous les patients ayant reçu les injections en question.

La méningite fongique est une maladie a évolution lente dû au developpement ralenti de la moisissure … Au cours du développement de la maladie la moisissure produit également des toxines pour lui permettre d’attaquer les tissus environnant pour une meilleure implantion de ses spores et de ses filaments. Ces toxines vont s’attaquer entre autre dans le cas présent aux membranes protectrices du cerveaux (méninges) provoquant une inflammation se traduisant par des céphalées. Le diagnostique est souvent réalisé trop tardivement en lien avec une confusion des symptomes avec un état gripale.

Contrairement aux méningites bactériennes et virales, elle n’est pas contagieuse.

Le traitement consiste en une hospitalisation avec des injections d’anti-fongiques.

Selon les autorités sanitaires les échantillon de ce stéroïde correspondent à ceux fabriqués par le groupe pharmaceutique New England Compounding Center. L’entreprise a depuis lancé un rappel de tous ses 17 676 doses et suspendu ses opérations.

sources officielles:

http://www.cdc.gov/hai/outbreaks/meningitis.html

http://www.neccrx.com/

sources presse:

http://www.metrofrance.com/info/steroides-contamines-une-centaine-de-cas-de-meningite-recenses-dont-douze-mortels/mljj!vJGppbjvhi3c/

A lire:

http://www.infectio-lille.com/diaporamas/2011/antifongiques-duacai2011-Rammaert.pdf

Publicités

des levures pour prévenir de l’aspergillose

L’injection de levure de boulanger à des souris permet de les protéger contre plusieurs infections fongiques…

En raison de l’inefficacité des traitement curatif vis à vis de l’aspergillose, la lutte contre cette maladie passe de nos jours par une bonne prévention. En effet le taux de mortalité est très important et oblige les hygiénistes à faire preuve d’ingéniosité pour limiter la propagation des spores dans les établissements de soins (voir ARTICLE Forum des biohygiénistes : La prévention du risque d’Aspergillose et le rôle de la cellule aspergillaire.)  Il s’agit de la deuxième cause de mortalité par infection fongique à l’hôpital. Mais cette tendance pourrait un jour enfin être modifiée.

Des chercheurs du California Institute for Medical Research, ont injecté, à des souris, 3 doses de 2,5 mg de  Saccharomyces cerevisiae (levure de boulanger) à une semaine d’intervalle. Ainsi vaccinées, elles ont réussi à survivre à des doses élevées d’Aspergillus. Les chercheurs ont constaté que la levure procurait une protection contre l’aspergillose aussi efficace que celle induite par des levures conçues pour exprimer les protéines de surface d’Aspergillus.

« Nos résultats suggèrent que la composante qui induit la protection se trouve dans la paroi cellulaire de la levure. De plus, ce vaccin protège aussi contre l’infection due à trois autres champignons Candida, Cryptococcus et Coccidioides. » expliquent les chercheurs.

Reste à d’autres équipes de chercheurs spécialistes de la pathogénicité à découvrir si les souches de levures inactivées demeurent absolument sans risque pour une utilisation à grande échelle.

Le Dr steven indique : « Bien que la vaccination de tous les individus présentant un déficit immunitaire serait un formidable défi, il y a certains groupes de patients qui pourraient être la cible initiale d’un effort vaccinal. Il s’agit notamment des candidats à la transplantation, des patients traités pour leucémie suivante et aussi les patients diagnostiqués avec des tumeurs solides ».

Sources:

Liu M et al. 2011. Saccharomyces as a vaccine against  systemic aspergillosis. Journal of Medical Microbiology, published online  ahead of print on Wed 10 Aug (URL: http://dx.doi.org/10.1099/jmm.0.033290-0)

http://www.examiner.com/science-news-in-national/vaccination-with-baker-s-yeast-protects-against-fatal-fungal-aspergillosis

http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/sante/20110810.OBS8350/la-levure-de-boulanger-au-service-des-medecins.html

http://www.maxisciences.com/levure/de-la-levure-de-boulanger-pour-lutter-contre-les-infections-fongiques_art16296.html

http://biohygieniste.leforum.eu/t83-ARTICLE-La-prevention-du-risque-d-Aspergillose-et-le-role-de-la-cellule-aspergillaire.htm