Archives Mensuelles: octobre 2015

Contrôles microbiologiques en endoscopie et indicateurs

Sans titre FBH2La mode des indicateurs qualité est arrivée c’est plus que jamais une réalité.

Mais alors en quoi ça consiste ?

Un indicateur est sensé être une valeur ou une série de valeurs représentative(s) d’un système et comparé(es) à une échelle de valeurs ou d’objectifs permettant de déterminer où nous nous situons dans le but de mettre en oeuvre des actions dites « correctives ».

Mais la mode des indicateurs est plus devenue une course aux statistiques, aux chiffres quels que soient les objectifs pourvu qu’on sorte un chiffre. Ah vive la certif !!!!

Plus sérieusement, en microbiologie liée à l’endoscopie plusieurs objectifs sont à maîtriser urgemment.

  • Le nombre de prélèvements d’endoscopes de retour de réparation conformes. Cet indicateur permet de faire une évaluation du prestataire qui rend les endoscopes réparés.
  • Le nombre de prélèvement d’endoscopes en circulation conformes (en retirant les prélèvements réalisés suite à prélèvements précédents non conformes car ceux-ci sont majoritairement négatifs après une double désinfection et diluent la significativité de ce nombre dans un taux de conformité global). Cet indicateur est le plus important car c’est celui qui met en évidence le risque réel pour le patient.

La conformité globale ne satisfait que les qualiticiens peu regardants des actions menées derrières en effet celle-ci noie les chiffres dilués souvent par :

  • les résultats majoritairement conformes des prélèvements réalisés après une procédure de double nettoyage et double désinfection.
  • les résultats majoritairement conformes des prélèvements réalisés après retour de réparation.

Il est important aussi de construire un indicateur sur la qualité des eaux dont le plus important celui des eaux de rinçages. Les eaux d’alimentation de laveur-désinfecteur est un indicateur de terrain pouvant faciliter la mise en place d’actions en cas de problèmes avec l’eau de rinçage final.

D’autre indicateurs peuvent être mis en place :

  • Rapport équipe / activité endoscopique
  • La fréquence des germes retrouvés (histogrammes)
  • La pyramide des âges des endoscopes permettant d’anticiper les renouvellement (moins de 5000 actes)
  • La traçabilité (complexe est lourd indicateur …)

En substance il faut toujours construire un indicateur en regard des actions correctives qui peuvent être menées.

TJP

Publicités

Au revoir NF-T 90-461 ! Bonjour ISO EN 11133 !

nelle norme2La norme ISO EN 11133 (Microbiologie des aliments, des aliments pour animaux et de l’eau – Préparation, production, stockage et essais de performance des milieux de culture) publiée en juillet 2014 fait beaucoup de bruits sur le réseau depuis quelques semaines en effet les certificats de conformité en font de plus en plus mention et rien ne transpire vraiment en termes de communication sur ce référentiel.

Le référent veille documentaire du Forum des Biohygiénistes a donc interpelé le Pôle Norm’Info pour en savoir d’avantage.

Nous sommes en octobre et le service concerné de l’AFNOR est affirmatif, la NORME NFT 90-461 (Qualité de l’eau-microbiologie – contrôle qualité des milieux de culture) et l’ensemble de ses amendements seront remplacés par la norme ISO EN 11133 d’ici la fin de l’année 2015.

Le délai d’annulation de la NORME NFT 90-461 serait dû à «l’attente de l’accord des pouvoirs publics concernant la conformité avec les textes de réglementations existants » nous précise le mail de réponse envoyé à notre référent.

La difficulté est que la plupart du temps un délai de 6 mois est toléré entre la date de publication d’une norme et son délai de mise en application.

Le mail nous précise toutefois que « Le COFRAC est au courant et une exception devrait être accordée jusqu’à la fin de l’année pour utiliser la NF T 90-461 pendant cette période d’ajustement la norme NF T 90-461 reste en vigueur jusque-là. »
Nous invitons à vous rapprocher du COFRAC si vous devez subir un audit dans les semaines et mois qui viennent et un service d’information est disponible sur la page du site internet de l’AFNOR rubrique « NOUS ECRIRE »

AFNOR PAGE WEB